La qualité de la nébulisation

Les systèmes de nébulisation destinés aux traitements des maladies respiratoires ne sont pas de qualité équivalente. Il existe plusieurs paramètres permettant de les comparer pour conforter son choix.

L'un d'entre eux est particulièrement important pour le succès de la thérapie : c’est la proportion de médicament qui atteint les poumons par minute. Ce paramètre dépend directement de la taille des gouttelettes de médicaments qui sont inhalées ainsi que du débit de l'aérosol produit.

Comment utiliser un nébuliseur ?

Pour utiliser un nébuliseur à la maison, il faut d’abord être calme et détendu. L'utilisation de ce dispositif est simple et sans effort. L’important est de s’assurer de respirer calmement et être confortablement assis.

La durée de la séance de nébulisation dépend de plusieurs facteurs pour atteindre l’objectif recherché :

  • le type de nébuliseur utilisé,
  • le niveau de pression du compresseur utilisé,
  • le volume de médicament à nébuliser,
  • la technique de respiration du patient.

Il faut compter moins de 5 minutes pour inhaler correctement 2,5 millilitres de solution d'inhalation avec PARI BOY® SX. Grâce au dispositif VELOX® , il ne faut que 3 minutes pour inhaler la même quantité. Néanmoins, il faut savoir qu’en fonction de la quantité de liquide à nébuliser, la durée des séances peut varier.

La séance est terminée lorsque le nuage de médicament ne sort plus du nébuliseur. En revanche, il ne faut pas se fier au niveau de la cuve car il reste toujours un volume résiduel de solution.

 

Pourquoi la taille des gouttelettes est-elle un facteur clé ?

Le principe d’un système de nébulisation est de transformer la substance médicamenteuse en nuage de gouttelettes alors appelées aérosol.

Pour permettre au médicament d'avoir l'effet désiré, le compresseur PARI associé au nébuliseur adapté produit des gouttelettes de tailles variables, selon l’âge du patient ou la zone à traiter. Cet aérosol est ensuite directement absorbé au bon endroit. Le fait que l'aérosol agisse dans le nez, les sinus ou les poumons dépend, entre autres, de la taille des particules inhalées.

 

Quelle taille de gouttelettes pour quel objectif ?

Les plus grosses gouttelettes n'atteignent que les voies respiratoires supérieures comme la bouche, la gorge, le larynx ou la région nasale. En revanche, les gouttelettes plus petites et plus fines, telles que celles produites par le nébuliseur PARI LC SPRINT® SP BABY ou PARI LC SPRINT® STAR, peuvent pénétrer plus profondément dans les poumons.

En résumé, plus l'aérosol doit voyager loin dans le système respiratoire, plus les gouttelettes doivent être fines. En revanche, trop fines, elles risquent de se disperser et ne pas atteindre la zone à traiter. 

En fonction de l’objectif recherché, la taille des particules doit s’adapter pour assurer une bonne efficacité de chaque séance ainsi qu’un minimum de déperdition du traitement dans l’air.

L’âge du patient doit aussi être pris en compte car les voies respiratoires sont plus étroites chez un nourrisson que chez un adulte. Le spectre de gouttelettes doit alors être adapté à la catégorie du patient ainsi qu’à la zone ciblée.

Products that can be used for inhalation

Les solutions médicamenteuses sous forme liquide

Cette forme, prescrite par le professionnel de santé, permet la transformation en nuages de fines goutellettes par le nébuliseur.

Inhalation mask or mouthpiece?

Masque ou embout buccal

Deux options sont proposées, et différentes tailles sont disponbiles pour s'adapter à la morphologie de chaque patient.

 

Contactez-nous

Une question ? Vous pouvez la poser ici ou contacter nos équipes au 01 56 83 85 00.

Comptez sur nous pour vous apporter une réponse.