AÉROSOLS

Pour être certain que le médicament ou la solution saline physiologique atteigne le site d'action, la substance est transformée en une suspension de particules liquides ou solides qu’on appelle : aérosol. 

Les substances peuvent ensuite être absorbées directement via la muqueuse des voies respiratoires supérieures ou inférieures. Leur destination et leur mode de fonctionnement dépendent également de facteurs tels que leur taille. 

Les gouttelettes plus larges sont absorbées dès les voies respiratoires supérieures : dans la bouche ou le pharynx, le larynx ou le nez, selon la technique d'inhalation utilisée. 

Les gouttelettes plus petites sont capables d'atteindre les voies respiratoires inférieures. 

Pour le traitement ciblé des voies respiratoires inférieures, il est important d'utiliser un spectre de gouttelettes adapté à la catégorie d'âge du patient et à la zone cible requise. Chez les enfants et les nourrissons par exemple, les voies respiratoires sont plus étroites et nécessitent un spectre de gouttelettes plus fines que pour les voies respiratoires des adultes.