QU’EST-CE QUE L’AÉROSOLTHÉRAPIE ?

C’est une thérapie locale qui consiste à administrer un principe actif (médicament) par le vecteur d’un aérosol aérosol
Un aérosol est une suspension de fines particules solides ou liquides en suspension dans l'air ou dans un autre gaz . On parle aussi de « NUAGE » de gouttelettes de médicament en suspension dans l’air ambiant. L’aérosol est aussi parfois le terme utilisé par les médecins pour nommer le compresseur d’un système de nébulisation.
directement dans l’organe-cible (toutes techniques confondues).

Il existe trois techniques d’aérosolthérapie (ou systèmes d’inhalation) :

  • les aérosols-doseurs
  • les inhalateurs à poudre
  • et la nébulisation

Les systèmes d’inhalation permettent de traiter les voies respiratoires supérieures et/ou inférieures. Les voies respiratoires supérieures incluent le nez, les sinus sinus
Cavités remplies d'air au sein des os du crâne, reliées par des orifices au conduit respiratoire principal du nez.
attenants, le pharynx pharynx
Carrefour aéro-digestif entre les voies aériennes et les voies digestives.
et le larynx larynx
Le larynx est un organe situé au niveau de la gorge. Il est l’intermédiaire entre le pharynx et la trachée. Il abrite les cordes vocales.
. Les voies respiratoires inférieures sont constituées de la trachée trachée
La trachée est le conduit élastique fibro-cartilagineux reliant le larynx aux bronches.
, des bronches bronches
Les bronches sont les conduits qui transportent l'air de la trachée aux lobes inférieurs des poumons, au niveau des alvéoles à l’endroit où l'oxygène passe dans le sang.
et des alvéoles alvéoles
Les alvéoles pulmonaires sont les extrémités terminales de l'arbre respiratoire où s'effectuent les échanges gazeux.
pulmonaires. Les voies respiratoires supérieures et inférieures forment une unité fonctionnelle. C'est la raison pour laquelle les voies respiratoires inférieures sont souvent également affectées par les maladies des voies respiratoires supérieures.